6 signes qui indiquent que c’est le moment de vous concentrer sur votre bien-être

On se laisse assez facilement prendre dans le «système», le rythme de vie effréné …et on s'oublie...et on souffre en silence... et on se rend parfois malade... le bien-être commence par l'écoute de soi.

Il est facile de se retrouver bloqué dans une vie remplie par des besoins quotidiens (travail, vie de famille, couple, société, administration, souffrances actuelles/passées…) qui nous éloignent du sens de notre vie et de nos envies personnelles actuelles.

 

1. Vous ignorez vos propres besoins :

 

Nous tombons dans ces cycles, nous nous sentons pris au piège… habituellement, à ce stade, ce sont les émotions (colère, tristesse, confusion, mépris, culpabilité, honte, ennui, contrariété, agressivité…) et/ou nos peurs (croyances, phobies, stress) qui déclenchent un « signal d’alarme » : elles sont exacerbées ou bien inhibées, nous indiquant que nous devons être à notre écoute avant que nos mots deviennent des maux.

 

2. Vous vous inquiétez trop :

 

S’inquiéter et trop réfléchir provient d’un manque de confiance. Lorsque nous n’avons pas confiance en nous, nous croyons qu’il est difficile de faire confiance au monde qui nous entoure. Lorsque nous n’avons pas assez confiance en nous, nous nous retrouvons à sous-évaluer notre propre existence. Ce qui nous amène à se sous-évaluer…

 

3. Vous vous sous-évaluez :

 

La meilleure façon de décrire votre estime de soi dans cette circonstance est de penser à vous comme si vous étiez un enfant avec de l’espoir, des rêves, et de la créativité. Quand nous sommes jeunes notre monde semble petit, et pourtant notre imagination est dix fois plus importante. Lorsque nous vieillissons, notre monde s’agrandit et notre imagination s’amoindrit.

 

Votre estime de soi sait que vous avez des objectifs, que vos rêves sont importants et que votre esprit est en mouvement. Voyez grand, rêvez plus grand !

 

4. Vous êtes bloqué dans le passé :

 

La seule façon de garder le passé en vie est de ressasser les souvenirs. Lorsque nous ressassons les souvenirs, nous régénérons inconsciemment la vieille énergie de ces expériences, pour les «garder en vie» dans nos cellules et quand nous faisons cela, notre ego continue alors à se nourrir des attachements. Cela empêche notre corps de progresser et d’aller de l’avant.

 

Lorsque vous vous libérez du passé, vous élevez votre vibration et vous permettez à une nouvelle énergie plus positive de circuler en vous. Une nouvelle énergie apporte le changement et le changement apporte toujours de nouvelles opportunités pour la croissance, l’épanouissement et l’harmonie corps-esprit.

 

5. Vous vous accrochez trop aux choses et vous êtes alors submergés d'informations :

 

L’énergie est le fondement de votre être et elle est toujours en mouvement. C’est ainsi que nous devrions être. Nous pouvons laisser du temps à notre esprit pour traiter les choses, c’est sain, mais lorsque nous nous accrochons aux choses et que nous n’arrivons pas à nous en détacher, ils deviennent des poids que nous portons.

 

La vie peut mettre des obstacles sur notre route, et peut même parfois ressembler à des montagnes russes. Laissez-vous du temps pour traiter et du temps pour ressentir et ce n’est pas du temps de perdu : les neurosciences le rappellent aujourd’hui, se donner du temps pour faire le vide et pour se recentrer c’est essentiel afin d’avancer sur votre chemin de vie.

 

Dans une société moderne où tout va plus vite, les transports, les communications, la cuisine, le ménage, on n’a jamais eu autant l’impression de courir après le temps qui défile. Loin d’être le signe d’une paresse ou d’une oisiveté, le fait de ne rien faire est vital. C’est un moment propice pour que notre cerveau emmagasine et trie toutes les informations qu’il reçoit.

 

Quand « on ne fait rien », une activité cérébrale vitale se met en place, « le mode par défaut » : « un moment où l’on se tourne vers nos pensées, vers des informations récentes auxquelles on a été confronté, et en fait notre cerveau va permettre de faire en quelque sorte, une sorte de synthèse, entre ces informations nouvelles ou relativement nouvelles et des informations plus anciennes. Donc c’est un des temps indispensables à la création de notre autobiographie. Si on n’a pas ces moments, et bien il va manquer des pages à notre autobiographie, et surtout il va lui manquer une cohérence d’ensemble ». On est stimulé en permanence, à commencer par notre téléphone. « Et si vous êtes hyper stimulés, et bien, en conséquence, vous allez négliger voir in-utiliser ce réseau de « mode par défaut ». Il faut donc autant que possible le protéger. Sans mode par défaut, impossible de construire solidement notre mémoire. » Pr Francis EUSTACHE, neuropsychologue, CHU de Caen.

 

C’est en ressentant toutes les émotions que nous pouvons vraiment nous sentir en vie. Acceptez votre tristesse, célébrez vos joies et passez ensuite à autre chose.

 

6. Vous étouffez votre voix intérieure :

 

Nous avons tous connu l’intuition que nous appelons notre voix intérieure , mais le degré d’intensité variera en fonction du niveau de conscience de chacun. Connue comme un éclair de perspicacité, cette intuition naturelle peut passer inaperçue si quelqu’un l’a ignoré trop longtemps.

 

Mais quand nous faisons confiance à notre intuition, cela nous permet d’être plus conscient des situations et des activités dans notre vie.

 

Ne vous précipitez jamais, prenez toujours le temps de vous écouter, croyez en vous, faites confiance à votre cœur.

 

Quand nous écoutons notre cœur, nous sommes en phase avec notre intuition. Cette connexion révèle les vérités cachées en nous et nos situations actuelles dans la vie, cela nous permet de rester en contact avec notre esprit subconscient ; nous libérant des limitations et supprimant les aspects de notre ego restrictif. Cela conduit alors à une croissance, une créativité et une évolution de la conscience qui sont tout simplement bénéfiques et épanouissantes dans tous nos axes de vie !


 

Mes techniques thérapeutiques vous permettront

de vous reconnecter à vous-mêmes,

à exprimer, ressentir

et mettre des mots sur vos émotions,

vous apaiser et retrouver un bien-être,

une harmonie corps-esprit.