Nutrition, émotions, comportements et équilibre alimentaire

La Thérapie par Exposition à la Réalité Virtuelle cible l’éducation alimentaire qui pourra être proposée sous un aspect virtuel immersif rendant les apprentissages plus ludiques.

 

Les facteurs traités sont émotionnels, avec des expositions aux situations sociales, comportementales et physiologiques.

 

Cela permet un travail thérapeutique sur l’image du corps qui se fait généralement sous un format  "papier-crayon", que ce soit pour l’évaluation ou la prise en charge.

 

La réalité virtuelle optimise ces processus thérapeutiques en plongeant les personnes dans une réalité modulable et adaptative en fonction des distorsions cognitives très présentes selon les besoins spécifiques.

 

Les facteurs traités sont :

  • émotionnels, avec des expositions aux situations sociales
  • comportementaux 
  • physiologiques

Les thérapies par réalité virtuelle s’additionnent aux traitements habituels dans une perspective nécessaire de pluridisciplinarité. 


TERV et Dysmorphophobie

Le test des silhouettes a été reproduit pour une évaluation in virtuo. L’immersion favorise la justesse de l’évaluation et offre un outil qualitatif supplémentaire.

Afin de corriger les distorsions cognitives liées à l’image corporelle, un environnement reproduisant un corps virtuel (modulable par l’Indice de Masse Corporelle -IMC).

Cette application permet également d’augmenter la prise de conscience du trouble en confrontant la personne  à sa silhouette réelle en comparaison à sa silhouette "auto-perçue".

 

 


TERV par exposition à la fast-food : le craving

La prise en charge du craving alimentaire (envie impérieuse de consommer/réaliser un comportement) est rendue possible grâce à la TERV :

rayons de supermarché (pâtisseries, barres de chocolat, sodas, bonbons…),

multiples stimuli alimentaires (plateau divers, biscuits apéritif…).

Les personnes peuvent ainsi  bénéficier d’un traitement cognitif (pensées automatiques) et comportemental (exposition).

 

A la vue des stimuli alimentaires et des situations de tentation dont l’accessibilité est maximisée par la réalité virtuelle, les personnes peuvent mettre en application les stratégies thérapeutiques enseignées pendant la thérapie. 


TERV et Éducation alimentaire

Pour les personnes souffrant de Trouble du Comportement Alimentaire (TCA) : anorexie, boulimie, d’obésité, de grignotage compulsif…Il est possible d'établir des "e-repas" avec un feedback immédiat sur les valeurs nutritionnelles pour augmenter les connaissances nutritives, aider à l’évaluation et la réintroduction des "aliments interdits" et exposer au craving alimentaire.